Skip to content Skip to navigation

Les caresses du clitoris pendant la méditation orgasmique

Avez-vous remarqué que nous vivons une drôle d'époque ? Une époque où l'on ne nomme plus les choses par leurs noms, mais autrement, parce que ça fait mieux.

Tenez un exemple : la méditation orgasmique.

J'ai le plus grand respect pour les gens qui pratique la méditation, mais dans ce cas très particulier, est que cela doit vraiment s'appeler comme ça ?

Une chose est sûre, c'est tendance. Venue des Etats-Unis, la méditation orgasmique ouvre des ateliers - terme choisi - à Londres, Bruxelles, Paris, partout...

Avec cette technique de méditation, nous dit-on, le bien-être est garanti. La dame (c'est une technique de méditation pour dames :-) se couche sur le dos, sur le tapis de méditation  et une personne qui porte un gant lubrifié caresse son clitoris avec de lents mouvements de bas en haut, sous le regard attentif de l'assistance. La méditante se rapproche du (7ème) ciel, c'est le but de toute méditation, ainsi que chacun sait. A l'issue de la séance la dame raconte ce qu'elle a ressenti.

Nous vivons une drôle d'époque vous disais-je, avec de drôles de noms pour les choses.

Car voyez-vous, de mon temps, on appelait ça une branlette et de l'exhibitionnisme :-)